Douarnenez, l’indispensable

J’avais quelques jours de battements entre la fin de l’étape de la Volvo Ocean Race à  Lorient, et un nouveau tournage pour l’Office de Tourisme de Saint-Malo. Deux possibilités s’offraient à moi : faire l’aller-retour sur Paris ou me poser à Douarnenez, tout près. Pas la peine de préciser que la décision fut prise en un quart de seconde. Ce fut donc Douarnenez.

Depuis que je suis née, j’y passe mes étés. J’y ai appris à naviguer. Mangé le meilleur kouign-amann du monde. Avalé des louchées de riz au lait et dévoré des kilos de pâte brisée (gâteau breton). J’y ai vécu. J’y ai aimé. J’y ai vécu de belles journées. Et de folles soirées.

Ce que j’aime par-dessus tout c’est qu’ici, la mer est partout. Omniprésente. On marche, avec ou sans but, et soudain la voici qui apparaît, sans prévenir, au bout d’une rue étroite ou en point final d’une impasse. Elle cerne la ville, et la ville s’en accommode. Les habitants aussi s’y sont faits, un peu fous qu’ils sont. Fous parce qu’ils sont restés ici. Fous parce qu’ils sont venus s’y installer. Mais de cette folie douce qui rend les gens attachants. Et vivants. Terriblement vivants. Sauf qu’ici tout se dit, tout se sait. C’est le prix à payer pour vivre dans cette bulle salée.

Alors je ne fais qu’y passer. Une, deux, trois fois par an. Dès que j’ai le temps. J’y vais pour rendre visite à une grande tante qui manie le second degré comme la bouteille de whisky… au quotidien, mais avec modération. J’y vais aussi pour tremper les pieds dans l’eau fraîche de la plage des Sables Blancs. Emprunter le sentier des douaniers qui part de la maison et m’emmène au port. Boire un café sur le port du Rosmeur, lors des matinées ensoleillées. Sillonner les ruelles défoncées et compter les maisons colorées. Me balader sur les plages ventées de Tresmalaouen et de Kervel. Visiter les étonnantes expositions du Port-Musée. J’y ai mes habitudes, mes rituels, mes coins préférés. Tout pour me ressourcer.

 

Publicités

Commentaires fermés sur Douarnenez, l’indispensable

Classé dans Web

Les commentaires sont fermés.