Diamonds are forever

Back in Londres. Ma dernière virée, c’était il y a à peine deux mois. Et me voici de nouveau dans la capitale anglaise. J’aime ces énormes thés au lait que je prends en take away et que je trimballe partout avec moi, du parc le plus proche au banc le plus éloigné. J’aime ces cafés avec wifi compris, où je peux travailler avec mes collègues éphémères de télé-travail,  sans passer pour une extra-terrestre. J’aime le fait de savoir que je peux me balader dans un parc pendant deux heures sans avoir le temps d’en faire le tour. J’aime croquer dans ces parts de gâteaux hyper-moelleux au glaçage insensé et gluten-free. J’aime quand j’étudie mon plan pour trouver mon chemin et que quelqu’un s’arrête, pour me demander : « Are you lost ?« . J’aime quand, au pub, on me répond : « lequel vous voulez ?  » quand je commande une pinte de cidre. 

Au cours de ces 15  jours, j’ai aimé être à Londres pendant le Jubilé de diamant de la Reine Elisabeth. Repas de quartier, cupcakes décorés aux couleurs de l’Union Jack, boîtes à gâteaux spéciales jubilee, vitrines emplies de mugs et autres babioles à l’effigie de la Reine, guirlandes de drapeaux dans les rues, déguisements improbables,… j’adore le second degrés des anglais.

Publicités

Commentaires fermés sur Diamonds are forever

Classé dans Web

Les commentaires sont fermés.