Le plastique, c’est fantastique !

Haut-Bugey, troisième !

Et de trois. Trois sessions de tournage dans cette contrée doucement vallonnée. La neige du mois de février a fondu et, cette fois-ci, mon objectif s’est pointé sur les spécificités de la « Plastic Valley », comme ils disent ici : une usine communautaire désaffectée d’une grande ingéniosité, un pôle de plasturgie high-tech où l’on surveille ce que vous filmez, un musée où se succèdent peignes alambiqués et haute-couture plastifiée, des apprentis en pleine conception de règles millimétrées et cette visite improvisée, un soir, dans une impressionnante usine de confection de bidons et de luges en plastique.

« L’odeur du plastique, c’est un peu ma madeleine de Proust » m’a glissé une accompagnatrice, lors d’une visite. Une directrice de musée passionnée, un retraité qui fabrique des peignes dans son sous-sol, le fils d’un gérant d’usine de mobiliers en plastique. Ici, tout le monde est (con)cerné par le plastique. C’était pour Ze Visit et c’était, une fois de plus, inattendu.

Publicités

Commentaires fermés sur Le plastique, c’est fantastique !

Classé dans Web

Les commentaires sont fermés.