La Bretagne, en passant

Brume inopinée sur une plage du Finistère Nord. Non, ça n'a pas duré... ©Anne RecoulesFuir l’agitation parisienne. Partir au frais. Voir la mer. Porter le regard, le plus loin possible. Pas d’immeuble, pas d’obstacle, si ce n’est la ligne d’horizon.

L’ordinateur sous le bras, me voici partie quelques jours en Bretagne. Pour se rappeler que ce sont les vacances. Que l’on peut décompresser. Que c’est le moment de décamper.

Moins de travail, mais du travail quand même. De quoi me laisser toutefois le temps de sortir le nez dehors, de temps en temps. Pour avaler une galette-saucisse au marché, pour nager dans l’eau fraîche (15°- 18°c !) et se balader au soleil… ou sous la brume.

Pour faire le plein d’embruns…

Publicités

Commentaires fermés sur La Bretagne, en passant

Classé dans Web

Les commentaires sont fermés.