Rugissants, hurlants…mais terriblement dépaysants

 

Six mois en mer dans le Sud. Pas celui où l’on se fait dorer de tous les côtés sur le pont en sirotant langoureusement des cocktails ben frais. Mais le Grand Sud. Celui où le vent, glacial, vous fait dévier de votre trajectoire, où  les quatre saisons défilent en une seule journée et où j’ai vu les nuages les plus rapides de ma vie.

Voici le premier article d’une série écrite pour Voiles et Voiliers. Résumé de l’épisode : de Buenos Aires à Ushuaïa, Anne découvre les 50èmes à bord d’un voilier au capitaine un peu bohème…

Le récit en entier et les photos, c’est par ICI.

Publicités

Commentaires fermés sur Rugissants, hurlants…mais terriblement dépaysants

Classé dans Web

Les commentaires sont fermés.